MINISTERE DES INFRASTRUCTURES
ET TRAVAUX PUBLICS
jeudi 7 juillet 2022 à 17:50

SIGNATURE DE l’ACCORD DE FINANCEMENT DU PROJET D’APPUI A LA CONNECTIVITE ET AU TRANSPORT (PACT)

Le Ministre des Finances et le Directeur des Opérations de la Banque mondiale a.i ont procédé le mardi 28 juin 2022 dans la Salle de réunions du Cabinet du Ministre des Finances, à la signature de l’Accord de financement, pour un montant de  500 millions USD, d’un nouveau projet d’infrastructures dénommé Projet d’Appui à la Connectivité et au Transport, PACT en sigle. Par la même occasion, un autre accord de financement a été conclu entre les deux parties, portant sur un appui budgétaire de la Banque mondiale au Gouvernement de la République Démocratique du Congo pour un montant de 250 millions USD. Ces deux accords de financement portent, pour l’exercice 2021-2022, à 1,5 milliard de dollars américains l’enveloppe globale de la Banque mondiale au bénéfice de la République Démocratique du Congo. Deux autres membres du Gouvernement ont pris part à cette cérémonie. Il s’agit de Monsieur le Ministre d’Etat, Ministre des Infrastructures et Travaux Publics et de Madame le Vice-ministre aux Finances. Agence d’exécution du PACT, la Cellule Infrastructures a été représentée par le Chef de  Section Administration et Finances, Monsieur Pierre Bundoki Ndongala.

 

Sur l’appui budgétaire, le Ministre des Finances a insisté sur la signification symbolique de cet engagement de la Banque mondiale auprès de la République Démocratique du Congo. Pendant plus de 15 ans, le pays n’a pas n effet bénéficié de ce genre d’appui. «Cet appui est une reconnaissance des efforts fournis par le Gouvernement pour améliorer les finances publiques» a déclaré le Ministre.

 

S’agissant de l’accord de financement du projet PACT, le Ministre d’Etat et Ministre des Infrastructures et Travaux Publics a remercié le management de la Banque mondiale d’avoir mis à la disposition du Gouvernement des moyens considérables permettant d’établir enfin la connexion terrestre et numérique entre le centre et l’Est du pays. Pour rappel, PACT a pour objectif de fournir une connectivité résiliente, sûre et durable dans les provinces de la région du Kasaï et de l'Est de la République Démocratique du Congo, et d'accroître la transparence et la gouvernance du secteur des transports et des télécommunications de la République Démocratique du Congo.

 

Dans sa première phase, les interventions du projet PACT portent sur les tronçons Mbuji mayi – Kabinda – Mbanga (280 km) et Butembo – Kanya bayonga (160 km). Ces interventions viennent en complémentarité d’autres investissements en cours et en préparation notamment le bitumage de la RN1, section Kamuesha – Kananga (150 km) avec le financement de l’Union Européenne et les sections Kananga – Mbuji mayi (183 km) de la RN1 et Bukavu – Sake (200 km) de la RN2 avec la Banque Africaine de Développement, et la section Goma – Rutshuru – Bunagana (84 km) avec le partenariat RDC-Ouganda qui finance également la section de la RN4, Beni – Kasindi (74 km). 

 

Bref, PACT vise le rétablissement de la connectivité terrestre entre les principales zones urbaines de la ville de Mbuji-Mayi à la ville orientale de Bukavu et de la ville de Goma à la ville de Beni et devra accélérer progressivement la liaison routière entre l'Ouest de la République Démocratique du Congo (à partir de Moanda et Boma) et l'Est de la République Démocratique du Congo à Beni.

 

Baudouin MANZENZA SASSA                                                                                                                  Chargé de Communication

AUTRES ACTUALITES
mardi 1 février 2022 à 13:55

Structure et attributions

mercredi 2 février 2022 à 10:25

Présentation de la Cellule Infrastructures

mercredi 2 février 2022 à 12:53

Introduction sur le plan anti corruption

Actualites