Kinshasa - RD Congo - mercredi, 18 juillet 2018 -
Ministère des Infrastructures, Travaux Publics et Reconstruction
3.jpg
  • Actualités

Projet de Bitumage de 5 Artères de la Voirie de la Ville de Kinshasa

Signature de deux Contrats de travaux avec Arab Contractors

Au cours d’une cérémonie solennelle organisée le vendredi  22 mai 2018 dans la Salle de réunions du Cabinet  du Ministre des ITPR, l’entreprise egyptienne ARAB CONTRACTORS a signé, avec la Cellule Infrastructures (CI),  deux contrats de travaux dans le cadre du Projet de Bitumage de 5 Artères de la voirie de la Ville de Kinshasa, financé conjointement par la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA), l’OPEP Fund For International Development (OFID) et la RD Congo. Après signature, les deux contrats ont reçu la sanction officielle du Ministre des ITPR. Premier bénéficiaire du projet, le Gouverneur de la Ville/Province de Kinshasa a marqué de sa présence la  cérémonie. Parmi les invités du Ministre des ITPR, figurait le Ministre d’Etat, Ministre du Travail et de la Prévoyance Sociale.

Deux contrats de travaux  ont été, en effet, signés par le Coordonnateur de la CI et le Directeur Général d’ARAB  CONTRACTORS, car le marché était divisé en deux lots, tous deux attribués à la société egyptienne au terme d’une procédure d’appel d’offres international. Le lot 1, qui porte sur le bitumage des artères Biangala (1309m), Bianda (2,125m), Croix rouge (638m) et Chaussée Kimwenza (2999m), a été contractualisé pour un montant de 10.227.332,42 USD. Quant au lot 2, il ne comprend qu’une seule artère, la route de Kisenso (5623m). Le montant du contrat  est de 6.848.596,23 USD. ARAB CONTRACTORS est à son deuxième marché en RD Congo, après les travaux de bitumage, sur la RN1, du tronçon Batshamba-Pont Loange (114 km) sur financement de l’Union européenne.

Le Projet de  Bitumage de 5 artères de la Voirie de la Ville de Kinshasa fait suite à l’Etude de faisabilité de 66 km de la voirie de Kinshasa financée par la BADEA et conduite par le Bureau TAEP au mois de mars 2012. Dans sa première phase, le projet porte sur l’alphaltage de ces 5 artères qui  ont fait l’objet des contrats de travaux entre la Cellule Infrastructures et l’entreprise egyptienne. Soit un linéaire total de 12,7 km.

Deux Accords de financement du projet  ont été signés, respectivement le 17 novembre 2012 à Kinshasa et le 20 avril 2013 à Washington, entre la RD Congo et la BADEA. Selon ces Accords, le montage financier  se présente  comme suit: 8,5 millions $ (BADEA), 8 millions $ (OFID), 2 millions $ représentant la contrepartie congolaise. La ratification des Accords de financement, par le Chef de l’Etat, est intervenue le 10 juin 2014.

Dans son mot de circonstance,  le Ministre des ITPR a promis d’oeuvrer étroitement avec le Ministère du Budget pour mobiliser rapidement la contrepartie congolaise. Il fera de même avec le Ministère des Finances et la Direction Générale de la Dette Publique pour que les échéances de paiements sur les prêts  soient respectées, de manière à éviter des interruptions dans les décaissements des ressources du projet


Baudouin MANZENZA SASSA

Webmapping

Prospectus

Error: No articles to display

Lettre d'information

Nos Partenaires

Visiteurs

426911
Aujourd'hui
84
Nous suivre sur
Copyright © 2018 Cellule Infrastructures - Tous droits réservés.