Kinshasa - RD Congo - mercredi, 26 septembre 2018 -
Ministère des Infrastructures, Travaux Publics et Reconstruction
3.jpg
  • Actualités

Projet Projet Pro-Routes

Signature d’un contrat d’assistance technique avec l’UNFPA

Dans le cadre de la mise en place du dispositif de lutte contre les violences sexuelles basées sur le  genre (VSBG) le long des axes  du projet  Pro-Routes, la Cellule Infrastructures et le Fonds des Nations Unies pour la Population (United Nations Fund for Population, UNFP ) ont signé, vendredi 25 mai 2018 en présence de Monsieur  le  Ministre des ITPR dans la Salle de réunions du Cabinet, un contrat d’assistance technique. Le FNUP est chargé d’assurer l’encadrement technique, la supervision  et la coordination des activités de prévention et de prise  en charge VSBG par 5 ONG spécialisées  pour les axes autres que  la route Goma-Bukavu sur la RN2. Il s’agit des ONG ci-après: HEAL  AFRICA, CDJP, ACTED et PPSSP.

La  signature de l’Accord  avec le FNUP marque l’achèvement de la mise  en place du dispositif de lutte contre les violences sexuelles basées sur le genre (VSBG) au sein du projet Pro-Routes. Ce dispositif  fait partie des mesures correctives exigées par la Banque mondiale, suite à des allégations graves de violation des droits humains, de violences sexuelles et de non-respect des mesures  environnementales et sociales rapportées sur le chantier Goma-Bukavu sur la RN2, et qui ont entrainé au mois de novembre 2017 la suspension des décaissements et l’arrêt des travaux sur tous les chantiers du projet à travers le pays. Au total, un réseau de 3385 km de routes est concerné par cette mesure dans 9 de 26 provinces du pays.

Dans la mise en place du dispositif VSBG sur la route Goma-Bukavu, cinq ONG ont été contractualisées pour la mise en œuvre des activités de lutte contre les VSBG. Il s’agit des ONG  SARCAF, ADMR, Collectif ALPHA UJIVI, SAPROP et Fondation PANZI, qui travaillent sous la supervision
du Fonds Social de la République Démocratique du Congo suivant un Protocole d’accord signé avec la CI.

Les ONG supervisées par l’UNFPA travailleront sur les axes routiers suivants: RN4 tronçon Beni-Kasindi (78 km), RN4/RN6 tronçon Kisangani-Banalia-Buta-Aketi-Bunduki (525 km), RN4 tronçon Kisangani-Niania-Luna (640 km), RN4 tronçon Dulia-Bondo (146 km), RN5 tronçon Kasomeno-Kalemie-Uvira (1170 km), RN6/RN23 tronçon Akula-Gemena-Zongo et Boyabo-Libenge (385 km) et RN27 tronçon Komanda-Bunia-Goli (259 km.

On notera par ailleurs  que les Comités Locaux de Réinstallation et de Règlement des Litiges  (CLRL), mis en place dans le cadre du Mécanisme de Gestion des Plaintes (MGP) sont déjà implantés et opérationnels sur tous les axes routiers du projet Pro-Routes.

Baudouin MANZENZA SASSA

Webmapping

Prospectus

Error: No articles to display

Lettre d'information

Nos Partenaires

Visiteurs

451547
Aujourd'hui
406
Nous suivre sur
Copyright © 2018 Cellule Infrastructures - Tous droits réservés.